CNL - Centre National de Littèrature


 www.etat.lu/CNL  web


Le CNL est en premier lieu un institut scientifique, un centre de recherche documentaire pour la littérature luxembourgeoise, qui met à la disposition des chercheurs une bibliothëque et des archives.
Les premiers fonds du Centre national de littérature ont été constitués à partir de l'année 1986 aux Archives Nationales à Luxembourg-Ville. C'est en octobre 1995 que le CNL a pu ouvrir les portes de son propre bâtiment : la Maison Servais à Mersch.
Le Centre national de littérature (CNL), logé dans l'ancienne Maison Servais à Mersch, est un institut culturel de l'Etat, dépendant du Ministère de la Culture. Le Centre national de Littérature est un centre de documentation et de recherche sur la littérature luxembourgeoise de 1815 à nos jours, ainsi qu'un centre d'animation socioculturelle autour du livre et de la lecture. Sa bibliothèque et ses archives ouverts au grand public comprennent quelque 20.000 livres et de nombreux fonds littéraires (manuscrits, lettres, photos, etc.) provenant d'auteurs luxembourgeois, tels que Batty Weber, Nik Welter, Anise Koltz, etc.
Ils peuvent être consultés dans la salle de lecture au 1er étage. Dans ses salles d'exposition au rez-de-chaussèe, le Centre National de Littérature accueille des expositions, aussi bien sur l'actualité littéraire que sur l'histoire de la littérature proprement dite.

Le CNL est un institut scientifique, un centre de recherche documentaire pour la littérature luxembourgeoise, qui est devenu, avec ses nombreuses possibilités de rencontre, un véritable centre d'animation socioculturelle autour du livre et de la lecture.
Le CNL recherche et recueille en un seul lieu des témoignages (manuscrits, imprimés, documents iconographiques) de la littérature luxembourgeoise après 1815, ainsi que des documents se rapportant à l'histoire et à l'influence de cette littérature, les conserve et les met en valeur pour les scientifiques et le grand public.
Comme le Luxembourg se caractèrise par son plurilinguisme, il va de soi que les documents littéraires que l'on trouve au CNL couvrent les 3 trois langues usuelles du pays : le luxembourgeois, le français et l'allemand.
Le CNL recherche les contacts internationaux et travaille en collaboration avec des bibliothèques et des archives analogues (p.ex. Archives et Musée de la littérature, Bruxelles, Deutsches Literaturarchiv à Marbach am Neckar...).
Une des missions du CNL est donc de préserver la Luxemburgensia de la dispersion et de la perte, de la conserver pour la postérité et d'en permettre l'exploitation scientifique.
Le Centre national de littérature veut être un lieu de rencontre pour professionnels et amateurs de la littérature.
Le site, avec ses nombreuses possibilités de rencontre (Salle Tony Bourg, Cave littéraire, café et parc) convient également pour des conférences-débats, des séances de lecture, de théatre et de cabaret, des projections de films et dias, des visites guidées et des expositions.
Le CNL essaie de toucher le grand public, en offrant une large gamme de services éducatifs (introductions à la littérature, à l'histoire littéraire) et de services d'animation pour enfants, pour étudiants, pour adultes, pour spécialistes et non-spècialistes de la littérature luxembourgeoise.
Pour faire découvrir et redécouvrir au public luxembourgeois et étranger la littérature et les auteurs du Grand-Duché de Luxembourg, le CNL a édité un certain nombre de publications.
On s'adresse aux enfants, aux étudiants, aux adultes, aux spécialistes et non-spécialistes de la littérature luxembourgeoise.