Le "Réseau pour la promotion du livre, de la lecture et de la traduction-Grinzane Europe" a été créé en 1999, sur initiative du Prix Grinzane Cavour. Il a pu bénéficier du concours du Ministère des Affaires Étrangères, du Ministère pour les Biens et Activités culturelles, de la Région Piémont et de la Compagnia di San Paolo et il regroupe aujourd'hui un grand nombre d'organismes culturels. Lors des travaux préparatoires du 20 mars 1999 à Paris, le Prix Grinzane Cavour a présenté le projet pilote finalisé à la création du Réseau européen pour la promotion du livre, de la lecture et de la traduction. Plus de 50 institutions provenant de 14 pays européens adhèrent à ce projet. Au cours de cette réunion, les institutions et les centres culturels du livre et de la lecture, les bibliothèques, les universités, les collèges et les associations de traducteurs impliqués par le projet ont souscrit un protocole d'intentions.
Le Réseau se propose de développer, à l'échelle européenne, des activités et des projets pour la valorisation du livre, de la lecture et de la traduction, en promouvant sont rôle fondamental dans notre culture comme moyen de transmission de la connaissance et comme outil de formation des nouvelles générations.
Dès sa fondation, le Réseau a reçu la reconnaissance et le soutien de la Commission européenne.


Action expérimentale
La première année, le réseau a mis en œuvre une série d'activités réalisées dans le cadre des "Actions expérimentales" avec la participation du programme Culture 2000 (projet n° EXP99/2/48-S12.137138 ligne budgétaire B3-2005). Citons entre autres :
- Un programme d'échanges pour professionnels des secteurs de la lecture, de la traduction, de l'écriture et pour les bibliothèques.
- Un concours pour jeunes lecteurs européens.
- Les travaux préparatoires pour la création d'un "Observatoire permanent sur la lecture en Europe".
- Le développement d'un site Internet sur la lecture, destiné aux jeunes.

En ce qui concerne le projet du Site Internet, dont la création a été proposée lors d'une réunion du Réseau à Turin le 21 janvier 2000, les données suivantes ont été présentées :
Dirigé par des partenaires de "Opening the book" (Pontefract – Royaume-Uni), le projet s'adresse principalement à un public de jeunes âgés de 16 à 30 ans utilisant habituellement les ressources d'Internet. Il est centré sur les quatre points suivants : a) les réponses des lecteurs aux cinq questions clés rédigées dans la langue des participants et traduites en français et en anglais ; b) les essais d'un groupe d'écrivains sur le thème de la lecture, rédigés dans la langue de l'écrivain et traduits en français et en anglais ; c) les renseignements sur les institutions formant le Réseau ; d) la publication des œuvres les plus intéressantes des participants au concours "Jeunes lecteurs d'Europe" organisé par le Réseau en mars 2000.

Traduits en français et en anglais, les renseignements disponibles en-ligne, ont été élaborés par "Ireland Literature Exchange" et par le "British Centre for Literary translation".


Le projet du Réseau Grinzane Europe (2000-2003)
Au cours de l’année 2000, le Réseau a participé au projet triennal "Culture 2000" (A2/I33 ligne budgétaire B3-2008) présenté à la Commission européenne en date du 31 mai 2000.
Ce projet global comprend quatre secteurs principaux :
- Atelier d'écriture, de traduction et de lecture, actions de sensibilisation vis-à-vis des langues minoritaires.
- Formation et échanges entre professionnels sous forme de séjours.
- Site Internet, pour le développement de la création littéraire et de la lecture.
- Observatoire sur la lecture : enquêtes statistiques et états généraux de la lecture.


Ateliers
Les ateliers comprennent cinq zones thématiques : a) atelier de rencontres entre écrivains, traducteurs et lecteurs pour la promotion du livre et de la lecture dans le milieu scolaire ; b) atelier pour jeunes traducteurs : 1) séminaires d'écriture dramatique – 2) séminaires de formation animés par des traducteurs professionnels ; c) atelier de "reader development" destinés aux bibliothécaires et aux centres du livre et de la littérature ; d) atelier d'écriture et de traduction de littérature produite dans les langues minoritaires.


Bourses
Pour développer la culture à l'échelle européenne, le Réseau organise chaque année une série de projets d'échange entre les professionnels des trois secteurs : livre, bibliothèque et traduction. Ces projets sont financés par l'intermédiaire de bourses, afin que les opérateurs puissent participer activement à la vie professionnelle des institutions parallèles.


Observatoire
Une autre activité du Réseau est la création d'un observatoire européen permanent sur la lecture. Il recueille et examine les données concernant les marchés du livre de chaque pays, l'analyse comportementale des lecteurs et plus particulièrement des jeunes, les bibliographies et les statistiques sur les livres en traduction. Par ailleurs, il soutient l'organisation d'enquêtes statistiques et de sondages sur les consommations culturelles et sur les différentes réalités européennes. Les informations vont enrichir une banque de données servant à l'élaboration d'études sur l'économie, la distribution et les politiques du secteur en Europe et sont recueillies sur le site Internet du réseau.


Site Internet
Le site www.grinzane.net illustre aux navigateurs d'Internet l'histoire et l'activité du Réseau Grinzane Europe.
L'idée qui est à la base de ce projet est le développement d'un site Internet, en cinq langues (anglais, français, espagnol, allemand et italien), destiné aux jeunes usagers européens de "l'espace virtuel". Au cours de la première année d'activité du projet, l'attention s'est concentrée sur le développement de la sphère institutionnelle consacrée aux partenaires et à leurs programmes. Pour les deux années suivantes, outre l'actualisation constante du site, le calendrier prévoit la création d'un espace entièrement interactif que le réseau entend développer pour promouvoir le dialogue culturel et la compréhension réciproque à travers le livre et la lecture, démontrant que livre et ordinateur peuvent interagir de façon créative.
Outre les données et les conclusions de l'observatoire, le site comprend la revue télématique dans ses différentes sections : présentation des partenaires, activités de projets, calendrier des manifestations destinées aux professionnels du secteur, zone interactive réservée aux jeunes utilisateurs du site et offre de connexions aux sites de tous les partenaires du Réseau pour la gestion de forums et de bavardage. Le site consacre également une page aux liens permettant de se connecter à tous les sites des partenaires et fournit aux institutions et au public des informations sur les contenus et les nouveautés du projet.


Autres activités
- Promotion de la culture de la traduction, et plus particulièrement de la traduction littéraire, théâtrale et cinématographique, par la sensibilisation de l'opinion publique sur le rôle de la traduction dans la culture de chaque pays, avec une attention particulière pour les langues minoritaires. Une partie importante des projets du Réseau concerne plus spécifiquement la formation des traducteurs littéraires, en vue d'une amélioration constante de la qualité des traductions.

- Valorisation des écoles et des bibliothèques comme lieux privilégiés de lecture et de rencontre avec les écrivains, afin de contribuer au développement du plaisir de la lecture.
- Valorisation de la lecture et de l'écriture avec organisation d'un concours réservé aux "jeunes lecteurs".


Les enquêtes “Grinzane Europa”
Simultanément à l'activité du Réseau pour la promotion du livre, de la lecture et de la traduction, le Prix Grinzane Cavour a organisé une série de recherches afin d'évaluer la corrélation entre la culture et l'univers des jeunes.
En 1995, 1996 et 1997 le Prix Grinzane a mené trois enquêtes en Italie: "Les jeunes et la lecture", "Jeunes, quotidiens et journalisme" et "Jeunes et cinéma". En 1997 et 1998, les études se sont élargies à l'échelle européenne, faisant participer les étudiants de France, Angleterre, Italie, Luxembourg, Portugal, Espagne. Les résultats de l'enquête "Grinzane Europe 1997 : Les lycéens d'Europe et la lecture" ont été présentés à Paris en mars 1998.

Soutenue par la Commission des Communautés européennes (Programme Arianna), cette initiative a été réalisée par le Prix Grinzane en accord avec : Département des Études et de la Prospective, Ministère de la Culture et de la Communication (France) ; Centre d'Études sur la situation des jeunes en Europe (Luxembourg) ; Departamento de Filología Moderna (Area de Italiano) - Universidad de Salamanca (España)*; Instituto Português da Arte Cinematográfica e Audiovisual - Ministério da Cultura (Portugal)*; Department of Italian - University College London (Great Britain)*.
Elle a été mise en œuvre avec le concours du Ministère des Biens culturels de la République italienne (Secteur Édition), du Ministère des Affaires Étrangères italien (Direction générale des Relations culturelles), de l'Union latine (Paris), de la Fondation Giovanni Agnelli (Turin) et de la Compagnia di San Paolo (Turin).

Depuis 1997, Grinzaneletture s'est élargi à l'échelon européen, donnant naissance à GrinzaneEuropa. Cette étude, dans l'absolu une des premières à cette échelle, a été promue par la Commission des Communautés européennes et par le Ministère des Biens Culturels, en accord avec la Fondation Giovanni Agnelli et la Compagnia di San Paolo de Turin. Les résultats ont été présentés et commentés par des spécialistes du secteur tant dans le cadre du Salon du livre de Paris en mars qu'à l'occasion de la Foire du livre de Turin en mai.
Le sondage réalisé à l'occasion de la première édition visait à déterminer les habitudes de lecture des jeunes européens et la façon dont ils occupent leurs loisirs. Les questionnaires ont été distribués aux jeunes de cinq capitales européennes : Luxembourg, Paris, Madrid, Lisbonne et Rome. Dans la perspective d'une Europe commune, le Prix Grinzane se propose d'attirer l'attention sur l'importance de l'échange culturel entre les différentes identités nationales et d'identifier les racines historiques et humaines communes.

Au seuil du troisième millénaire, les jeunes générations seront les véritables actrices du nouveau panorama politique et culturel ; le développement et l'élaboration d'enquêtes intéressant tout le territoire européen n'est que le premier pas du Prix Grinzane Cavour pour les réalités du Vieux Continent.

"Grinzane Europa 1998 : jeunes d'Europe, littérature et cinéma". Cette initiative était destinée à enquêter sur le rapport entre deux des aspects essentiels participant à la création de l'imaginaire des jeunes : le cinéma et la littérature – l'image et le mot. Ce projet, qui intéressait les jeunes de six nations –Italie, France, Espagne, Portugal, Luxembourg et Grande Bretagne- était articulé sur une enquête à base sociologique visant à déterminer l'utilisation que les jeunes européens font de leur temps libre, avec une attention particulière au temps consacré à la lecture et à la vision de spectacles cinématographiques. Conscient du lien étroit et réciproque qui unit depuis toujours littérature et cinéma, le Prix Grinzane entend établir une sorte de topographie du rapport des jeunes vis-à-vis de ces univers. Parallèlement, il veut comprendre les tendances plus profondes qui régissent le monde des plus jeunes et la société contemporaine en relation à ces phénomènes.

"GrinzaneEuropa 1999 : lire en Europe. Jeunes d'Europe, littérature nationale, littératures étrangères" se proposait de poursuivre idéalement l'enquête menée en 1997 en la complétant par les préférences et les choix de librairie des jeunes lecteurs européens, et par les propositions et les genres littéraires qui les influencent et le attirent le plus. Une fois encore structurée sous forme d'une enquête et d'une présentation suivie d'une discussion des résultats avec des experts du secteur et publication des conclusions, cette étude a concerné les jeunes italiens, français, espagnols portugais, luxembourgeois, grecs, allemands et anglais. Elle se proposait de répondre à certaines questions fondamentales sur les jeunes et la lecture au seuil de l'an deux mille. Quels livres constituent le véritable patrimoine et reflètent les goûts réels du jeune lecteur européen ? Quels genres, quels auteurs, quels arguments préfère-t-il ? Quels sont les temps, les critères les objectifs de la lecture ? Que signifie aujourd'hui lire en Europe ? Existe-t-il des analogies entre les différents pays ? Quelles connaissances ont les jeunes européens de la production littéraire de leurs voisins ? Ont-ils une idée précise de ce que leur culture et leur littérature représentent pour les jeunes des autres pays de la Communauté ? Et enfin, est-il possible de parler d'une véritable circulation du patrimoine littéraire en Europe ?

"GrinzaneEuropa 2000 : jeunes d'Europe, littérature et musique". Il s'agit d'une initiative qui a regroupé des jeunes de huit pays européens (Italie, France, Espagne, Portugal, Luxembourg, Grèce, Allemagne et Grande-Bretagne) autour d'un projet sur les rapports entre musique et littérature. Sans vouloir apporter de réponse à la diatribe séculaire sur la suprématie d'un art par rapport à l'autre, l'étude nous brossera le portrait du jeune européen moderne. Elle analysera ses goûts musicaux en étroite relation avec ses préférences et sa formation littéraire. De quelle façon musique et littérature peuvent-elles interagir aujourd'hui et jusqu'à quel point peuvent-elles s'influencer ? Existe-t-il une analogie entre goûts musicaux et goûts littéraires ? Quelle est la forme artistique qui prédomine dans l'imaginaire collectif des jeunes ? A travers laquelle se réalise-t-il le mieux ? Existe-t-il un déplacement de la sensibilité vers une forme artistique plutôt qu'une autre ? Comment arrivent-elles toutes deux à résister à l'assaut de la forme qui semble vouloir incarner le futur perceptif et esthétique de notre ère : l'image ?
La réponse à ces questions fournit l'occasion d'une réflexion non seulement sur le positionnement des jeunes européens vis-à-vis des différents arts, mais aussi sur le devenir de notre civilisation.
Depuis 2001, les études menées par Grinzane Europe s'inscrivent dans le plus vaste programme du "Réseau pour la promotion du livre, de la lecture et de la traduction –Grinzane Europa".


Departamento de Filología Moderna (Area de Italiano) - Universidad de Salamanca (España)*= Département de filologie moderne (Secteur italien) – Université de Salamanca (Espagne).
Instituto Português da Arte Cinematográfica e Audiovisual - Ministério da Cultura (Portugal)* = Institut portugais d'art cinématographique et audiovisuel – Ministère de la Culture (Portugal).
Department of Italian - University College London (Great Britain)* = Département de culture italienne – Collège de l'université Londres (Grande Bretagne).