N.4 - May/Octobre 2002
Periodico d'informazione per la promozione del libro, della lettura e della traduzione.

Téléchargement PDF n° 4:
  4 pp. - 477 Kb 

Sommario:
- Présentation du site www.grinzane.net
- Foire Internationale du Livre 2002



Présentation du site www.grinzane.net



Giuliano Soria et Davide Longo (gauche).
During the presentation
À l'occasion de la Foire Internationale du Livre 2002, le Prix Grinzane Cavour a officialisé, jeudi 16 mai, le site du Réseau Grinzane Europe, www.grinzane.net. Il s'agit du portail du Réseau Grinzane Europe pour la promotion du livre, de la lecture et de la traduction.
Au cours de la présentation, Davide Longo, auteur de "Un mattino a Irgalem" Prix Grinzane Autore Esordiente 2002 (Prix Grinzane pour auteur débutant), a proposé un forum intitulé "La carta sotto le dita" (Le papier sous les doigts) dont l'objectif était d'entraîner les jeunes lecteurs dans une discussion en ligne afin de connaître les sensations, les attentes, les motivations qui guident le choix d'un livre. La participation des internautes a permis de découvrir que, plus que l'image visuelle ce sont les comptes-rendus de presse et les suggestions de l'entourage qui dictent le choix d'un livre.
Cette manifestation fut l'occasion de présenter au public les résultats de l'Observatoire permanent du Réseau Grinzane Europe sur la lecture, actuellement consultables sur le site.





Foire Internationale du Livre 2002







Le Prix Grinzane Cavour a présenté de nombreuses initiatives lors de la Foire du Livre de Turin organisée dans les bâtiments du Lingotto Fiere du 16 au 20 mai. Bref aperçu du programme des manifestations :
Vendredi 17 mai : Remise des prix aux lauréats du concours “Scrivere il giornale” (Écrire le journal). Parvenu à sa onzième édition, ce projet est une fenêtre ouverte sur le monde de l'information et de l'actualité et il encourage les jeunes étudiants participants (plus de 30.000), à devenir des lecteurs assidus et critiques.

Vendredi 17 mai : Congrès intitulé “Piccoli lettori del mondo – Grinzane Junior 2002” (Très jeunes lecteurs du monde - Grinzane Junior 2002).
Rencontre dédiée à la littérature pour l'enfance et aux problématiques interculturelles organisée à l'occasion de la présentation de la troisième édition du prix littéraire Grinzane Junior.

Vendredi 17 mai : Congrès “Catalanismo, Catalogna e stato delle autonomie spagnolo” (Catalanisme, Catalogne et situation des autonomies espagnoles) Cette initiative s'inscrit dans le projet de recherche intitulé "Le modèle espagnol. Identité nationale, nationalismes périphériques et régionalismes sous les feux des projecteurs vingt ans après la constitution de l'État des autonomies", coordonné par le prof. Alfonso Botti. Ce projet se propose de focaliser l'attention sur le fonctionnement de l'autonomisme catalan, un modèle social que l'Italie, qui a depuis plusieurs années entrepris une réforme progressive de l'État vers le fédéralisme, considère avec intérêt et curiosité.

Vendredi 17 mai : "Il tempo dei tempi, i tempi del tempo" (Le temps des temps, les temps du temps).
Performance paradoxale pour voix récitante, violon, triangle et maracas avec Moni Ovadia - voix récitante et percussions, Pavel Vernikoff - violon.

Samedi 18 mai : Congrès “Spagne di Spagna” (Les Espagnes d'Espagne).
Congrès sur les quatre littératures et cultures qui cohabitent en Espagne (catalane, castillane, basque, galicienne). Ce congrès se fixait de brosser un tableau original, bien que non exhaustif, de la littérature espagnole, non seulement aux hispanistes mais à l'ensemble du monde culturel italien.

Samedi 18 mai : Congrès “Una montagna di carta” (Une montage de papier).

Dimanche 19 mai : Congrès “Lo ‘spazio’ occitano - catalano” (L'espace occitan - catalan).
Ce congrès se proposait de présenter au public , d'un point de vue linguistique, historique, culturel et économique, l'espace occitan, un des joyaux culturel du Piémont qui lie l'Italie à l'Espagne et à la France. Aujourd'hui, la Catalogne est un pays pleinement reconnu par l'Espagne et jouissant d'une réelle autonomie politique, économique et culturelle. L'Occitanie en revanche, qui est reconnue précisément en Catalogne (où le très occitan Val D'Aràn est en train de vivre le meilleur moment de son histoire) et a récemment obtenu une reconnaissance culturelle en Italie, n'a pas encore obtenu de la France la reconnaissance de son indépendance.
Régions sœurs par leur langue et leur culture, la Catalogne et l'Occitanie constituent une euro-région naturelle du bassin méditerranéen et un territoire aux grandes potentialités économiques.
Pour atteindre cette nouvelle identité, c'est dans la très occitane ville de Narbonne qu'a été inauguré le mois dernier, l'Euro-congrès occitan - catalan qui s'achèvera en 2004 dans la capitale catalane après deux années d'initiatives culturelles, économiques, institutionnelles, sportives et urbanistiques communes.

Dimanche 19 mai : Congrès “Catalani in Italia, italiani in Catalogna” (Catalans en Italie, Italiens en Catalogne).
Un congrès portant sur les traces linguistiques, historiques et littéraires laissées par les Catalans en Italie et par les Italiens en Catalogne. Bien qu'originaire du Sud-Est de l'Espagne, le catalan est parlé dans d'autres régions d'Espagne et hors de ses confins, grâce à l'expansion linguistique développée jadis en Méditerranée par la Confédération catalano-aragonaise : dans la communauté de Valence, les îles Baléares, dans une petite bande de terre comprise entre la Catalogne et l'Aragon (Franja de Ponent), dans la Principauté d'Andorre (Pyrénées), seul État du monde ayant le catalan pour langue officielle, dans le Sud de la France et en Sardaigne à Alghero.
Dans ce contexte d'échange culturel entre pays du pourtour méditerranéen, la présence des Catalans et du catalan en Italie mais aussi l'étude de la langue et de la littérature italienne en Catalogne revêtent une signification particulière.